La mise en place de la Semaine québécoise de la dysphasie

et de la dyspraxie verbale : un rêve se réalise !

 

 

Depuis plus de 20 ans, les bénévoles, les membres des conseils d’administration de Dysphasie Lanaudière ainsi que la directrice, travaillent très fort afin de mieux faire connaître la dysphasie.  Ayant un mandat régional, nous offrons du soutien et des services sur tout le grand territoire de Lanaudière. Cependant, nous avions un rêve, celui de faire rayonner notre cause à un niveau provincial. Pour ce faire, nous avions besoin de l’appui des autres régions.  J’ai proposé d’envoyer une lettre aux membres des CA des différentes associations au Québec qui travaillent auprès des parents et des personnes dysphasiques, afin de connaître leur intérêt pour un projet commun.  La réponse fut très positive et une première rencontre a eu lieu le 18 juin 2016. Rapidement, nous avons convenu qu’une semaine québécoise de la dysphasie et de la dyspraxie verbale s’imposait.  J’avais pris ma retraite en mai à titre de directrice mais c’est avec grand plaisir que je me suis remise au travail, à titre de chargée de projet, afin de mettre en place les balises pour la réalisation de ce beau rêve.  Regroupement langage Québec fut un allié important et leur directrice, Mme Geneviève Larivière, a travaillé à mes côtés tout au long de la démarche. L’organisation d’une conférence de presse a nécessité beaucoup de travail et ce, dans un temps record ! Alors la voici :  La semaine québécoise de la dysphasie et de la dyspraxie verbale.  Cette première édition a apporté une crédibilité à ce qui semblait aux yeux de plusieurs, impossible. Elle a permis de créer des liens avec les autres régions afin de travailler ensemble dans le futur, sur des dossiers qui permettront aux personnes dysphasiques de recevoir les services dont ils ont besoin.  Chacune des régions participantes a organisé des activités sur son territoire lors  de cette semaine et a fait sa promotion régionale. Il nous semblait important que chacune y mette sa couleur. L’an prochain, pour la deuxième édition, la conférence de presse au niveau provincial se déroulera dans une autre région, mais soyez assurés que Dysphasie Lanaudière sera toute aussi active dans l’organisation d’activités spéciales, qu’elle l’a été cette année !  Merci aux membres des conseils d’administration de Dysphasie Lanaudière et du Regroupement langage Québec, aux employés de Dysphasie Lanaudière et à madame Larivière ainsi qu’à son adjoint, du Regroupement langage Québec. Sans vous, ce beau projet n’aurait pu se faire.


À l’année prochaine pour la 2ième édition !

 

 

 

Lyne Simoneau

Chargée de projet